logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Rolex 24 : Porsche et Penske s'imposent, Laurens Vanthoor 4ème

Circuit 28-01-2024


 

Acura, Porsche, BMW, Cadillac : ils étaient 4 constructeurs à prétendre à la victoire il y a 24 heures, avec un avantage au nombre pour les Porsche 963. Au terme d’une course qui aura duré… 23h58, c’est finalement Porsche Penske qui l’a emporté avec l’équipage de la #7 Cameron/Nasr/Campbell/Newgarden. Cela faisait 55 ans que les troupes de Roger Penske couraient après la classique floridienne. Un trophée de plus pour le 'Captain', après le titre NASCAR 2023 (Ryan Blaney) et les 500 Miles d’Indianapolis avec déjà Josef Newgarden. De quoi entamer au mieux cette nouvelle saison. 

 

Mais s’il y a un gagnant, il y a aussi des battus. A commencer par Cadillac, qui doit se contenter de la 2ème place pour la #31 Whelen Engineering de Derani/Aitken/Blomqvist. Acura et Wayne Taylor Racing with Andretti sauvent l’honneur en amenant la #40 de J. Taylor/Deletraz/Herta/Button en 3ème position. Chez BMW, la fiabilité a fait défaut et les deux M Hybrid V8 doivent se contenter des 7ème et 8ème places. Deux abandons à signaler en GTP : la #10 de R.Taylor/Albuquerque/Hartley/Ericsson et la #01 de Bourdais/Van der Zande/Dixon/Palou.

 

Du côté des LMP2, ils ont été cinq à se battre jusqu’au bout. L’Oreca Era Motorsport #18 pilotée par Merriman/Dalziel/Rasmussen/Zilisch s’impose devant le Crowdstrike by APR #4 de Kurtz/Braun/Sowery/Jakobsen. Le revenant Felipe Massa, accompagné de Robinson/Fraga/Burdon, se classe 3ème pour le Team Riley #74. 

 

Les catégories GTD et GTDPro s’annonçaient relevées également, avec l’arrivée en compétition des nouvelles Corvette et Ford Mustang, et la revanche attendue des Lamborghini Huracan Evo2. Face à elles, les valeurs sûres se nommaient Lexus, Porsche, BMW, Ferrari et autres McLaren. Il y a eu beaucoup de déchets, notamment du côté de Corvette ou les 4 exemplaires au départ ont rencontré des soucis. La marque doit une revanche à ses supporters. 

 

En GTD Pro, c’est la Ferrari Risi Competizione #62 de Serra/Rigon/Pier Guidi/Calado qui s’est imposée facilement, devant la Porsche Rexy #77 de Heinrich/Priaulx/Christensen et la BMW Paul Miller Racing #1 de Sellers/Snow/Verhagen/S. Van der Linde.

 

Deux fois l'Etoile' contre trois fois le 'Cheval Cabré' en GTD et la Mercedes Winward #57 a résisté jusqu’au bout au pressing de trois Ferrari 296 GT3. Victoire donc pour Ward/Ellis/Morad/Dontje, devant la #21 de Mann/Heriau/Cozzolino/Molina et la #34 Conquest Racing de Franco/Costa/Balzan/Sbirrazzuoli. Beau podium donc pour marquer le retour des troupes d’Eric Bachelart en IMSA !

 

Et les Belges ?

 

Avec sept pilotes noir-jaune-rouge au départ, dans des teams de pointe, on pouvait s’attendre à de bons résultats, voire une victoire. Et on y aura cru jusqu’au début de journée ce dimanche. Las, il leur aura manqué un petit quelque chose pour concrétiser. Un podium manqué de peu pour Laurens Vanthoor; un Bruni brouillon qui 'gâche' la fin de course de la Porsche Proton; une belle remontée des Iron Dames qui sont (et de loin) la meilleure Lambo à l’arrivée : tels sont les faits à retenir.

 

GTP:

 

4. #6 Porsche Penske Motorsport - Tandy/Jaminet/Estre/Vanthoor

5. #5 Porsche Proton - Bruni/Jani/Picariello/Dumas

7. #25 BMW M Hybrid De Philippi/ Yelloly/Martin/Rast à 13t

8. #24 BMW M Hybrid Krohn/Farfus/Eng/Vanthoor à 15t

 

GTDPro : 

 

9. #65 Ford Mustang - Hand/Mueller/Vervish - Abandon

 

GTD : 

 

6. #83 Lamborghini Iron Dames - Frey/Gatting/Bovy à 1t

7. #120 Porsche Wright - Adelson/Skeer/Heylen/Makowiecki à 2t

 

Voilà, le rideau est tombé sur cette ouverture de la saison américaine, avec une édition 2024 des Rolex 24 conforme à la tradition : quasi 23h30 de course durant lesquelles il faut éviter les soucis, avant un dernier sprint vers le drapeau à damier. Prochain rendez-vous IMSA : les 12 Heures de Sebring du 13 au 16 mars. (Uncle Sam Piroton)



Spa Racing yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2024 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet