logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

RACB Awards : chronique d'un scénario idéal...

Divers 22-12-2023


 

Ainsi donc, la cérémonie des RACB Awards 2023 a été marquée par une mise en exergue de la gent féminine. Avec Sarah Bovy sacrée 'Driver of the Year' et Vanessa Maes héritant d'une Honorary Mention pour la lutte permanente destinée à assurer l'avenir du Grand Prix de Belgique, les jurys ayant procédé aux différents votes ont décidé de détonner et d'étonner. Quitte à susciter quelques commentaires forcément déplacés. Bravo à ces deux lauréates de la soirée, elles ont assurément mérité cet hommage de fin d'année. A une époque où le sport auto intéresse toujours plus dames et demoiselles, voilà qui tomble clairement à pic ! 

 

Au-delà de cette double récompense, ce qui nous a plu dans le déroulement d'une soirée néanmoins toujours trop longue, c'est la présence quasi au grand complet de la 'grande famille du sport auto en noir-jaune-rouge'. Cette année, Stoffel Vandoorne et Thierry Neuville n'avaient rien à y gagner, mais ils ont tenu à marquer l'événement de leur présence. N'ayant pas oublié la manière dont la fédération a permis l'éclosion de leurs formidables carrières respectives. Ajoutez-y Bertrand Baguette et d'autres cadors, et vous obtenez une grande et belle cérémonie, qu'un Jacky Ickx toujours en forme a couronnée de sa présence et de sa verve. De sa modestie, aussi.  

 

Ce jeudi soir, au-delà des joies des uns et des déceptions de certains autres, une chose a sauté aux yeux : le sport auto à la belge est plus vivant que jamais. Certains anciens sont toujours bien présents, les champions d'aujourd'hui sont plus impressionnants que jamais, les teams comme WRT, Overdrive Racing, Comtoyou Racing et AUGUST by NGT sont autant de références internationales ou nationales, et les jeunes loups n'en finissent pas de pousser, à l'image de Lorens Lecertua, mais aussi de Thibaut Raemakers ou Dries Van Langendonck, dont les performances en karting autorisent les espoirs les plus fous... 

 

Bref, ce jeudi soir, il régnait comme une douce euphorie sur le Palais 10 de Brussels Expo, à l'ombre des boules illuminées de l'Atomium. Ce qui, à une époque où le sport auto est souvent pointé du doigt par les trop bien pensants et les extrémistes en tout genre, est une très bonne chose. Bref, la chronique d'un scénario idéal... (Vincent Franssen / Photos Letihon.be) 



Spa Racing yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2024 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet