logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Le renouveau du Yokohama Spa Rally Classic a plu

Historic 26-11-2023


 

Pour DG Sport, organisateur du Spa Rally, il s’agissait d’un des défis majeurs de l’édition 2023 : faire du Yokohama Spa Rally Classic, soit l’annexe VHRS de l’épreuve de vitesse, un rendez-vous incontournable pour les inconditionnels de régularité ! Avec Yves Noelanders dans le rôle d’ambassadeur, Tripy et JB Time Concept à la gestion de la partie sportive, les ingrédients étaient prometteurs…

 

Et c’est à une épreuve en effet très… sportive que les concurrents ont pu prendre part. Pensez donc, au gré des 14 tests de régularité au programme, répartis sur deux journées, ce sont quelque… 300 prises de temps qui ont été effectuées ! Avec des moyennes pouvant évoluer en cours de route !

 

Le résultat est plus que positif… "Même s’ils ont pour certains engrangé des valises de points, les concurrents étaient unanimes pour souligner la très belle évolution de l’événement, commente Yves Noelanders. Nous avions misé sur une épreuve sportive, elle l’a été. Et je peux vous dire que tenter de tenir la moyenne à 60 km/h dans Theux, après le passage des concurrents du BRC, c’était costaud ! L’an prochain, nous allons poursuivre le travail en œuvrant sur un timing davantage adapté au VHRS. Et nous allons aussi éduquer certains à la lecture du roadbook ! Mais le bilan est très bon, et ça, c’est l’essentiel…"

 

Sportivement, cette édition a été marquée par une belle domination d’Yves Deflandre et Baptiste Gengoux (Porsche 911) en VHRS 65, catégorie la plus fournie. Si tout n’a pas été parfait pour le duo, la victoire finale est plus que logique. Avec un total impressionnant de 169,92 points, l’équipage victorieux a devancé assez largement Claude Ninane et Christophe Simon (Opel Kadett C), autres grands habitués de la discipline. Quant à Pierre Louys et Dominique Lejeune (MG B GT V8), ils auraient pu prétendre à mieux que la plus petite marche du podium final sans une pénalité pour raison technique. Leur parcours a néanmoins été impressionnant.

 

Le top 6 de cette édition a été complété par Alain Lamberty et Christian Herné (Opel Ascona B), Serge Renard et Jean-Luc Honhon (Renault 5 GT Turbo), ainsi que Benoit Scheen et Colin Barvaux (Ford Escort Mk2).

 

En VHRS 50, les favoris ont également répondu présent, Patrice Simon et Christian Bernard (Porsche 924 S) s’imposant aisément devant Michel Thibaut et Stéphane Szucs (Mazda 323 GTX Turbo) d’une part, Jérôme Ambrosini et Yves Thirionet (Audi 80 GTE) de l’autre.

 

Quant à Guy Wauthier et Sarah Glenet (Opel Ascona), ils ont le plaisir d’ouvrir le palmarès de la catégorie VHRS 80, devançant assez largement Joseph Couard et John Pottier (Ford Escort Mk2).

 

Signalons qu’en dépit du caractère sportif de ce Yokohama Spa Rally Classic, seuls 5 abandons ont été à déplorer sur l’ensemble du week-end.

 

Suite de l’histoire dans une douzaine de mois, avec un plateau qui ne devrait pas manquer de s’étoffer en qualité comme en quantité… (Vincent Franssen / Photos DG Sport - Jonathan Godin)



Spa Racing yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2024 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet