logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

GP Etats-Unis : Verstappen hors des limites, Leclerc en pole

Monoplace 21-10-2023


 

Trois courses en trois week-ends ! La F1 aborde aujourd’hui à Austin l’avant-dernière ligne droite du championnat 2023 avec les Etats-Unis, le Mexique et enfin le Brésil. Il restera ensuite Las Vegas et Abu Dhabi pour conclure l’exercice. Peu de changements pour ce 18ème Grand Prix de la saison, - qui accueillera le 5ème sprint de l’année, mais quand même le retour de Daniel Ricciardo au volant de l’Alfa Tauri, après une longue absence d’un mois et demi, consécutive à sa blessure à Zandvoort. Pour le reste, rien n’a changé depuis le Qatar, si ce n’est le troisième titre de Max Verstappen, qui dispose d’encore cinq courses pour améliorer encore ses statistiques exceptionnelles.

 

1’35’’091 : c’est le chrono signé par Lewis Hamilton (Mercedes) lors de la première partie de la qualification ce vendredi. Un temps signé en passant deux trains de pneus neufs, tout comme ses suivants immédiats, Lando Norris (McLaren) et Max Verstappen (Red Bull), à 19 et 255 millièmes. Sainz (Ferrari), 4ème, mais avec un seul train, pointait déjà à 7 dixièmes, devant Tsunoda (Alpha Tauri), Perez (Red Bull) et Magnussen (Haas). Avec Zhou (Alfa Romeo), Leclerc (Ferrari), PIastri (McLaren) et Bottas (Alfa Romeo), ils étaient onze dans la même seconde qu’Hamilton.

 

Derrière les Alpine d’Ocon et Gasly, Russell (Mercedes) et Ricciardo (Alpha Tauri), le premier éliminé avait pour nom Nico Hulkenberg (Haas), pour 22 millièmes. La surprise venait de la 17ème place d’Alonso (Aston Martin), qui échouait loin de la Q3 pour la première fois de la saison. Les deux Williams d’Albon et Sargeant, avec Stroll (Aston Martin) intercalé, complétaient la charrette des éliminés.

 

Leclerc en Q2

 

La Q2 offrait une lutte intense pour les 10 premières places de la grille. Avec au terme du premier run, Max Verstappen devant en 1’35’’491, avec Piastri à 85 millièmes et d’étonnantes Alpine, dans l’ordre Ocon / Gasly aux 3ème et 4ème rangs. En fin de classement, les surprises venaient de Sainz, gêné, et Norris, pénalisé pour avoir débordé les limites de piste, provisoirement éliminés..

 

Mais comme souvent, les temps tombaient dans la seconde tentative. Et sous le drapeau à damier, Leclerc arrachait le meilleur chrono (1’35’’004) pour 4 millièmes devant Verstappen. Suivaient un peu plus loin Hamilton, Sainz, Ocon, Norris, Gasly, Pastri, Russell et Perez.

 

Pour quelques centièmes, Tsunoda échouait pour la Q3. Il devançait les deux Alfa de Zhou et Bottas, Magnussen et Ricciardo, 15ème pour son retour dans le peloton.

 

Et la pole à Leclerc

 

Restait la Q3, avec les voitures de cinq écuries : Ferrari, Red Bull, McLaren, Mercedes et Alpine. Le premier run souriait à Leclerc (1’ 34’’829) avec Hamilton à 56 millièmes. Verstappen pointait à la 3ème place au-delà des 1’35, devant Sainz, Gasly, Perez, Norris, Piastri et Ocon. Russell n’était que 10ème avec un chrono effacé pour limites de piste .

 

Leclerc frappait fort dans le dernier run en améliorant encore son chrono (1’34’’723). Norris suivait à 130 millièmes ,avant que Verstappen ne signe le meilleur temps. Hélas pour le Néerlandais, il sortait large dans l’avant-dernier virage et voyait son chrono annulé. Charles Leclerc en profitait pour signer la 21ème pole position de sa carrière, la troisième en 2023. Hamilton prenait la 3ème place devant Sainz, Russell et Verstappen, finalement 6ème. Gasly, Ocon, Perez et Piastri complétaient les cinq premières lignes de la grille de départ de ce Grand Prix des Etats-Unis.

 

Mais en attendant la course de dimanche, avec un départ à 21 heures, place demain à la journée sprint avec deux rendez-vous, le shoot-out à 19h30 et le sprint à minuit. (René-Jean Labrique)



Spa Racing yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2024 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet