logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Y a-t-il danger pour le coup d'envoi du DTM 2020 à Zolder ?

Circuit 10/12/2019


 

L'info est passée inaperçue, mais son intérêt est pourtant flagrant pour notre pays. Comme on le sait, le coup d'envoi du DTM 2020 sur le Circuit de Zolder et la manche belge du FIA WEC 2019-2020 sur le Circuit de Spa-Francorchamps sont programmés aux mêmes dates, soit le week-end des 24, 25 et 26 avril. Une situation d'autant plus embêtante que le Conseil Mondial de la FIA, qui s'est déroulé en fin de semaine passée, n'a pas entériné le calendrier du DTM 2020 ! Et c'est apparemment le Royal Automobile Club of Belgium qui est à la base de ce refus d'adhésion. Un RACB voulant à tout prix éviter ce clash de dates entre deux événements internationaux sur notre petit territoire. 

 

Le souci, c'est que cette situation est inextricable, ou presque. Du côté du DTM, les teams ont d'ores et déjà calé les hôtels et l'intendance en vue du coup d'envoi de Zolder. Ce qui rend tout glissement au calendrier problématique. D'autant que la FIA, qui donne clairement la priorité au WEC (qui est un championnat FIA, contrairement au DTM qui est une série internationale), veut éviter tout autre clash de dates entre des événements de grande ampleur. Or, avant et après le dernier week-end d'avril, il y a de la FIA Formula E (BMW et Audi sont impliqués, Müller et Frijns aussi) et de la Formule 1. Ce qui complique clairement tout... 

 

A la manière des tentatives de formation d'un gouvernement fédéral dans notre beau pays, le RACB, la FIA et le DTM vont devoir trouver un terrain d'entente, jouer au formateur, informateur et réformateur. Soit ce clash de dates restera en l'état, soit... Zolder pourrait perdre son contrat et laisser filer le coup d'envoi du DTM 2020, qui pourrait échoir au Lausitzring ou à Assen ! De quoi garantir un joli bordel administratif, dans la mesure où Circuit Zolder et ITR (qui gère le DTM) ont signé un contrat. 

 

Bref, on se retrouve face à un bel imbroglio en noir-jaune-rouge, fruit du fait qu'au moment d'élaborer leurs calendriers, nos deux circuits nationaux s'ignorent superbement... ou donnent l'impression de leur faire, chacun défendant ses propres intérêts. 

 

Avec le refus de la FIA d'entériner le calendrier du DTM, vient-on d'entamer une nouvelle série aux miltiples épisides digne de Netflix ? On attend en tout cas la suite avec impatience... (Vincent Franssen / Photo Letihon.be)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2020 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet