logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Une quatrième saison en Ford Fiesta Sprint Cup pour Philippe Huart

Circuit 07-04-2021


 

Depuis le lancement de la Ford Fiesta Sprint Cup en 2018, deux pilotes ont pris part à chacune des saisons, en étant donc à leur quatrième participation à la coupe de marque Ford. Il s’agit de Philippe Huart et Kenny Herremans. Ce dernier a décroché le titre à deux reprises, tandis que Philippe Huart a lutté deux fois pour une place en vue lors du dénouement final.   

  

“Après une troisième saison de la Ford Fiesta Sprint Cup qui ne s’est pas réellement passée comme je le souhaitais, j’ai voulu arrêter la compétition, explique le Louvaniste Philippe Huart. Dès l’instant où je peux me battre aux avant-postes, je ne vois pas de raison de raccrocher, mais lorsque vous vous retrouvez un peu trop souvent à l’arrière de la grille de départ en raison d’un souci technique, pour ensuite évoluer dans le ventre mou du peloton, l’envie passe rapidement. Philip Peerlings a su me convaincre de signer pour une année supplémentaire. Après le changement des plans de Belgium Racing, il est devenu celui qui allait prendre soin des trois Fiesta Ford Peerlings au départ.’’  

  

Comme annoncé précédemment, les choses vont se passer de manière totalement différente d’un point de vue technique. “Eddy De Backer est responsable des voitures de son fils Tomas et de Walter Cleynhens, et je pourrai personnellement me reposer sur mon mécanicien attitré Jan Boon, déjà présent à mes côtés depuis deux saisons, et qui connait la Fiesta comme le fond de sa poche. L’intention n’est certainement pas que chacun reste dans son coin. Lorsque ce sera nécessaire, nous travaillerons ensemble, en compagnie des collaborateurs de Ford Peerlings. Disons que nous avons l’intention de créer une atmosphère davantage familiale, avec un but commun, à savoir finir devantR39;!’’    

  

Se battre pour la gagne. Cela, Philippe l’a fait lors de la première saison de la Fiesta Cup. Il était alors au volant de la Fiesta EMG, et jusqu’à l’avant-dernière confrontation, il se maintenait dans le sillage du futur champion Herremans, mais à Spa, un accrochage et un moteur manquant de souffle avaient hélas fait une croix sur ses ambitions de couronne. Bien aidé par une superbe victoire (après s’être élancé depuis la pole position) devant David De Saeger et Kenny Herremans lors du week-end TCR SPA 500, Philippe a de nouveau joué crânement sa chance lors de sa première année de collaboration avec Belgium Racing/Ford Peerlings, luttant contre le trio De Saeger-Longin-Herremans. Dans le tumulte de la dernière course et du dernier tour – souvenez-vous de l’accrochage entre Herremans et De SaegerR39;! -, il prenait la 2ème place derrière son équipier Dylan Derdaele. Mais à l’addition des points, il terminait derrière De Saeger, Herremans et Longin. En 2020, il ne pouvait pas faire mieux que deux 4èmes places, ce qui l’obligeait à se contenter d’une 7ème position finale.    

R39;R39;  

Il y a quelque 30 ans déjà, Huart a profité du lancement du Challenge 309 pour découvrir le Procar au travers d’une coupe de marque. Il partageait une des lionnes avec Claude Corthals, papa de Pierre-Yves, et lors des 24 Heures de Spa, il a collaboré à la conquête de la Coupe du Roi par les Peugeot 309R39;! Après avoir loupé un volant en Formule Ford, il jetait son dévolu sur la Renault Clio Cup, avec des participations à l’Europa Cup lors des week-ends F1 de Monaco, Donington et Barcelone. Ensuite, il y eut la participation au Mégane Trophy, et enfin au MINI Challenge.    

R39;  

“Par après, je me suis retrouvé en BTCS au volant de l’Astra M.I. et en 2013, au volant d’une Porsche GT4 Skylimit, j’étais l’un des acteurs du BRCC Sprint. N’ayant plus de possibilité de disputer des courses sprints, j’ai décidé de me consacrer à la gestion de Best Budget, la référence pour les voitures de deuxième main. Jusqu’au moment où, via Walter Cleynhens, un concurrent au temps des compétitions Renault, j’ai entendu parler de la Ford Fiesta Sprint CupR39;! Les circonstances font que cette année, je me retrouve au sein de la même équipe Ford Peerlings qu’un Walter Cleynhens revenu de nulle part, et plus que jamais, il va nous falloir tenir compte de Tomas De Backer, beaucoup plus jeune que nousR39;! Que des pilotes un peu plus âgés puissent se battre contre des jeunes loups, c’est précisément ça que je trouve très chouette dans le concept de la Ford Fiesta Sprint CupR39;!’’    

  

Avec le Dream Team composé de Tomas De Backer, Walter Cleynhens et Philippe Huart, Ford Peerlings dispose de bien des atouts pour tenter de succéder au champion sortant FordStore Feyaerts au palmarès du Ford Dealer Team ChampionshipR39;! (Vincent Franssen / Photo Letihon.be)



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet