logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

THX Racing s'offre un test 'Monte-Carlo' sur la neige de Bernister !

Rally 09/01/2019


 

Animation exceptionnelle ce mercredi après-midi sur la Piste de Maîtrise de Bernister (ex-EMA), avec la présence de l'équipe THX Racing et sa Volkswagen Polo GTI R5. Deux Français se sont succédé au volant, avec pour commencer un certain... François Delecour ! Venu découvrir le bolide pour les besoins du magazine Echappement... "Il faut très peu de temps pour comprendre que cette Polo R5 est encore meilleure que la Skoda Fabia R5, qui était déjà la plus véloce de sa catégorie, commente Delecour. Les principaux atouts du bolide, c'est un moteur qui est 'plein', et qui répond aux sollicitations, quel que soit le régime, et surtout un train avant incisif. On n'est pas confronté à du sous-virage, ce qui rend cette machine très efficace."

 

Dans la foulée de Delecour, Nicolas Ciamin, qui pilotera cette Polo R5 THX Racing au Rallye de Monte-Carlo, en catégorie WRC2 (comme Grégoire Munster en Skoda et Guillaume de Mévius en Citroën, voir par ailleurs), a pu profiter d'une période météorologique un peu surréaliste, évoluant sur une piste humide... avant que la neige fasse son apparition ! Et le jeune Français de simuler le passage d'un col enneigé en pneus slicks, scénario hautement probable lors du coup d'envoi du WRC 2019. Pour ensuite chausser des gommes plus en rapport avec les conditions. Bref, un déverminage plein d'enseignements pour THX Racing, à quelques kilomètres seulement de sa base de Theux.

 

"Nicolas, que nous avons rencontré pour la première fois ce mercredi, va pouvoir profiter de deux autres tests grandeur nature avant le Monte-Carlo, le premier en Italie et le second en France, explique Alain Georges, responsable de THX Racing. Ce afin de respecter la réglementation WRC2, qui stipule qu'on ne peut tester qu'une seule fois dans le pays où se dispute le rallye."

 

"Certes, attaquer un monument comme le Monte-Carlo avec une nouvelle voiture, ce n'est pas l'idéal, mais Nicolas a disputé pas mal d'épreuves avec la Hyundai i20 R5, ce qui signifie qu'il n'est pas en terrain totalement inconnu, enchaîne Lionel Hansen, responsable technique. Ce qui est intéressant dans un Monte-Carlo, c'est l'aspect compromis qui est incontournable, dès l'instant où on peut entamer une spéciale sur le sec pour ensuite composer avec la glace et la neige. Il ne sert à rien de se mettre la pression, l'objectif étant clairement de passer à travers les éléments..."

 

En attendant, voilà un galop d'essai qui a répondu à toutes les attentes pour THX Racing... (Vincent Franssen)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet