logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

TCR Benelux : double victoire... française à Spa !

Circuit 12/06/2018


 

Les spectateurs présents à Spa-Francorchamps le week-end des 9 et 10 juin ont eu raison de faire le déplacement. Comme ce fut déjà le cas à Zandvoort, le TCR Benelux, organisé dans le cadre du TCR Europe, a réservé deux courses animées avec deux très beaux vainqueurs. 

 

Il apparaissait rapidement que Jean-Karl Vernay serait l’homme à battre du week-end en signant le meilleur temps absolu lors des deux séances d’essais libres avant de décrocher la pole position dans le classement Europe et Benelux en vue de la Course 1. Mais le pilote de l’Audi RS 3 LMS Leopard Lukoil Team devait garder un oeil sur ses deux poursuivants directs que sont Maxime Potty, très en verve à domicile au volant de la Volkswagen Golf GTI TCR Comtoyou Racing, mais aussi Julien Briché dont la Peugeot 308 TCR JSB Compétiton confirmait son potentiel entrevu à Zandvoort.

 

Grâce à son 8ème chrono absolu, Stefano Comini (Honda Civic Type-R #42 Autodis Racing by THX) était le meilleur concurrent du TCR Benelux qualifié pour la Course 2.

 

Course 1 : Jay Kay taille patron

 

Disputée samedi en fin de journée, la Course 1 allait se résumer à un récital de Jean-Karl Vernay. Le Français allait dominer ce premier affrontement de 23 minutes + 1 tour de bout en bout, sans pour autant prendre ses distances avec Maxime Potty. Le dernier champion des TCR International Series franchissait la ligne d’arrivée en vainqueur avec une avance de 0"7 sur son jeune adversaire. Les deux hommes trustaient par ailleurs les deux premières places du TCR Europe.

 

“Tout s’est déroulé comme prévu, explique 'Jay Kay'. Nous avons fait le plus gros du travail samedi matin quand j’ai réalisé la pole position. Il fallait que je prenne un bon départ et c’est ce que je suis parvenu à faire. J’ai essayé de ne pas faire d’erreurs tout en adoptant un bon rythme parce que Maxime m’a mis la pression pendant toute la course. Lors des derniers tours, j’ai dû un peu ralentir mais cela ne lui a pas suffi pour me dépasser.”

 

Stefano Comini était bien parti pour compléter le podium du TCR Benelux pour sa première apparition de la saison dans le championnat. Victime d’un contact avec un autre concurrent, le Suisse devait abandonner au sixième tour. Tout profit pour Julien Briché qui offrait à Peugeot un premier podium en 2018. Suivent Danny Kroes (Cupra León TCR #38 PCR Sport), Cedric Piro (Honda Civic Type-R #13 Autodis Racing by Piro-Sports), Loris Cencetti (Hyundai i30 TCR #14 Autodis Racing by Piro-Sports) et Marie Baus-Coppens (Cupra León TCR #21 JSB Compétition).

 

Course 2 : Briché, le roi lion

 

Le deuxième affrontement disputé dimanche à 11h20 allait être le théâtre d’un formidable match à trois entre Maxime Potty, Julien Briché et Jean-Karl Vernay. Auteur du meilleur envol, le premier cité résistait pendant de nombreux tours aux assauts des deux Français avant d’être débordé pour de bon au freinage des Combes à mi-course. Briché devait désormais surveiller un Vernay très incisif jusqu’au moment où le pilote Audi harponnait son compatriote lors de l’antépénultième freinage au Bus Stop. Suspension cassée, la RS 3 LMS #69 s’arrêtait en bord de piste.

 

Julien Briché poursuivait sa route pour remporter sa première victoire en TCR Benelux une semaine après s’être imposé en Peugeot 308 Racing Cup sur ce même Circuit de Spa-Francorchamps. Une décision d’après-course lui permettra également d’enlever le TCR Europe.

 

“Nous avions comme objectif de finir dans les dix premiers tous classements confondus et nous y sommes parvenus plus que largement, sourit Julien. Mes victoires de dimanche en TCR Benelux et Europe prouvent que la Peugeot 308 TCR a un beau potentiel. Nous étions les plus rapides dans le premier secteur. Nous avons beaucoup travaillé sur le châssis mais il y a encore du boulot. Rendez-vous désormais en Hongrie où je vais découvrir le Hungaroring.”

 

Très performant sur une piste qu’il découvrait, Danny Kroes prenait des points précieux dans l’optique du championnat avec une belle troisième place. Cedric Piro et Marie Baus-Coppens complétaient le quinté gagnant du TCR Benelux. Stefano Comini perdait en revanche toute chance de bien figurer suite à des problèmes moteur tandis que Loris Cencetti était victime d’un contact avec un concurrent du TCR Benelux, ce qui le contraignait à s’immobiliser en vue de l’arrivée.

 

Le week-end des 7 et 8 juillet prochains, les concurrents du TCR Benelux mettront le cap vers l’Est pour disputer deux courses sur le circuit du Hungaroring dans le cadre de l’International GT Open. (Vincent Franssen & Com / Photos Tony Henssen)



R Tech R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet