logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Stéphane Lémeret jouera la gagne en GT4 France ce week-end à Nogaro

Circuit 19/04/2019


 

Après sa pige doublement gagnante en Alpine Cup à Spa l’an dernier, Stéphane Lémeret a été recruté par le team CMR (vainqueur de la coupe du monde GT4 à Bahreïn en 2018) pour viser le titre de champion de France GT4. Débuts ce week-end à Nogaro. Il aura comme équipier un des deux vainqueurs de la coupe du monde GT4 2018, le jeune Français Pierre-Alexandre Jean, qui s’était imposé à Bahreïn, précisément avec l’Alpine de CMR (Classic and Modern Racing).

 

"Une formidable opportunité de prendre ma revanche sur 2015, se réjouit Stéphane Lémeret. Cette année-là, quand le championnat de France était encore une compétition GT3, j’avais mené quasiment toute l’année avant de subir une casse mécanique au dernier meeting sur ma voiture italienne. Quand CMR (qui a été fondé sur les bases de mon team de 2015) m’a proposé de remettre le couvert cette année avec Pierre-Alexandre, je n’ai pas hésité une seconde. Nous faisons en effet partie des favoris et le but est clairement de décrocher le titre."

 

Avec un plateau riche de 48 GT4 dès ce week-end à Nogaro, la tâche du duo franco-belge s’annonce cependant plus qu’ardue. "Oui, le niveau du championnat de France est tout à fait comparable à celui du championnat d’Europe GT4 et nous allons donc devoir batailler ferme. Mais le team a déjà gagné en France et en Europe l’an dernier avec l’Alpine GT4, et il a gagné la coupe du monde en fin d’année. Il fait donc clairement partie des meilleurs, tout comme l’Alpine A110 est clairement une des meilleures GT4 grâce à son excellente conception de base et à sa légèreté. Quant à mon équipier, même s’il vient à peine de fêter ses 18 ans, il fait déjà partie des références de la catégorie et a la tête sur les épaules. Je suis donc confiant même si avec 48 voitures en piste, la moindre contrariété pourra coûter très cher en termes de points."

 

Après Nogaro, la saison de Stéphane Lémeret passera par Pau-ville, Lédenon, Spa-Francorchamps en lever de rideau des 24 Heures, Magny-Cours et Le Castellet. "La saison commence donc par les deux circuits que je connais le moins, précise Stéphane. Je serai dès lors plutôt attentiste sur ces meetings mais dès Lédenon, qui est la base d’essais du team CMR basé à Alès, ce sera à fond, à fond, à fond !", sourit le pilote belge. (Vincent Franssen & Com)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet