logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Sordo à Bologne comme Loeb à Wembley !

Rally 15/12/2008


Au terme de deux jours de compétition, Dani Sordo est sorti grand vainqueur du 18ème Memorial Bettega de Bologne, en Italie. Pour sa première participation à cette manifestation, le pilote de l'équipe Citroën Sport s'impose au volant de sa C4 WRC. Découvrant les particularités du Memorial, le jeune Espagnol de 25 ans n'a pas fait de détail, s'imposant dans les deux types d'épreuves disputées.

 
Se déroulant tout au long du week-end, le 18ème Memorial Bettega clôturait en apothéose le 33ème Motor Show de Bologne. Deux compétitions réunissant les mêmes pilotes étaient organisées. La première, le Memorial Attilio Bettega, du nom du célèbre pilote italien tragiquement disparu lors du Tour de Corse 1985, était en deux parties avec les qualifications effectuées samedi avec deux groupes de quatre concurrents s'affrontant, et les finales dimanche. Auparavant, une autre confrontation, le Memorial Night Sprint, s'est déroulée à lueur des projecteurs et des rampes de phares. Dans les deux cas, Dani Sordo s'est imposé au volant de la Citroën C4 WRC.
 
Sur une piste moitié terre, moitié asphalte, les pilotes s'affrontaient deux par deux, obtenant des points à chaque victoire. Dani réalisait un sans-faute, battant ses trois adversaires et accédant à la phase finale de dimanche. Samedi soir, il faisait de nouveau preuve de maestria pour remporter le Memorial Bettega Night Sprint, son premier trophée du week-end.
 
Au cours d'un dimanche humide et devant 10 000 spectateurs, le Champion du Monde Junior 2005 battait Petter Solberg en demi-finale, puis s'imposait face à Gigi Galli au terme d'un affrontement de toute beauté en finale. Dani pouvait alors laisser éclater sa joie et offrir aux spectateurs un joli feu d'artifice de dérapages. Le pilote Citroën succède à des noms aussi prestigieux que Colin McRae (1991 et 1993), Didier Auriol (1992 et 1998) ou encore Marcus Grönholm (2004).
 
"Gagner deux coupes dans le même week-end procure des sensations très agréables", s'exclamait Dani. "Quand on dispute une course, le but est d'essayer de la gagner. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre en arrivant ici. Je savais juste qu'il y avait de très sérieux candidats à la victoire avec des garçons comme Petter Solberg ou Gigi Galli que nous avons affronté cette année en WRC ou Marcus Grönholm. Ce n'était pas gagné d'avance. L'humidité a rendu la piste très glissante. L'adhérence sur le goudron très sale, était encore plus difficile que sur la portion en terre. Durant ces deux jours, le comportement de ma Citroën C4 s'est montré parfait. Il ne fallait surtout pas trop glisser, au risque de perdre beaucoup de temps. C'est ce que j'ai essayé de faire et cela a parfaitement fonctionné. Je suis très content de ces deux victoires conquises dans une très bonne ambiance avec un public enthousiaste." (Com & Vincent Franssen)


R Tech R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet