logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Rallye Soleil Cannes : du froid et de la neige

Historic 17-12-2010


 

La 9ème édition du Rallye Soleil Cannes, mémorable, restera dans les mémoires de ceux qui y ont participé et des suiveurs! Car si le samedi, un beau soleil était de la partie, il faisait cependant froid, avec de la glace sur la route des épreuves contre le chrono. Une neige abondante faisait son apparition pour l'étape du dimanche, qui faisait le bonheur des équipages et des rares spectateurs.
 

En VHC (véhicules historiques de compétition) alors que le samedi, André Caruso rentrait en tête de l'étape au volant de sa Porsche 911, Thomas Tieran (Porsche 911 SC) dominait les débats le dimanche lors de la seconde étape, notamment dans le Col de Bleine... Jacques Lions restait en embuscade. Finalement, la victoire s'est jouée dans la dernière épreuve spéciale, dans laquelle Jacques Lions avait fait le bon choix de pneus et faisait preuve de beaucoup de maîtrise de pilotage sur un terrain piégeux, ce qui lui permettait de devancer ses adversaires.

 

C'est donc Jacques Lions associé à Stéphanie Hermand sur Ford Escort MK2 de 1976 (#4) qui remportaient cette 9ème édition de l'épreuve devant Thomas Tieran/Elodie Carminati sur leur Porsche 911 (#2) et le pilote de renom Jean-Louis Clarr, associé à Alain Garcon sur une Porsche 930 (#6).
 

En VHRS (véhicules historiques de régularité sportive), la course était encore davantage rendue incertaine sur ce terrain à l'adhérence précaire qui privilégiait la finesse du pilotage et la régularité. Pourtant, autant sur le sec de St Cézaire ou sur la neige du Bleine, Thierry Gillet et Jean-Philippe Berry (Alfa Romeo GTV) n'ont pas concéder grand-chose à leurs poursuivants. Jean-Louis Vouillon, sur sa Porsche 911, ou encore Luciano Amato sur sa Mini Cooper, arbitrés par Giorgio Morosini sur sa Kadett GT/E, n'ont pu ralentir la marche déterminée vers la victoire de Thieery Gillet et son Alfa Romeo GTV.


A noter la 26ème place d'un équipage belge: René Franchi/Michel Luxen au volant d'une Porsche 911 (#48) avec une nouvelle plaque d'immatriculation (1-OAA-115).
 

Enfin, en Classic, Luc Lagier et Valérie Lelong, sur Porsche 911 (#41), avaient creusé un bel écart dès la mi-course et en gérant cette avance, ils remportaient cette catégorie, bien contrés par Bernard Baille et sa Talbot Lotus.

 

Signalons encore, pour être complet, la présence de plusieurs Gr.B en qualité de voitures ouvreuses, à l'image de la Peugeot 205 T16, de l'Audi Quattro Sport ou de la Lancia Rallye 037. Gâtés, les Français du sud... (Texte & photos : Jean-Marc Pitz)

 



Spa Racing yaco oil Ice Driver Canada

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2022 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet