logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Quand la F1, gérée par des Américains, boude l'IndyCar...

Monoplace 24-09-2022


 

Même si la Formule 1 est 'off' entre la campagne européenne et le début de la dernière partie de la saison, elle continue de faire parler d'elle. On vous passe la prolongation du contrat de Yuki Tsunoda avec Alpha Tauri et la non-reconduction promise de celui liant Nicholas Latifi à Williams, allègrement commentés par d'autres médias, pour s'attarder sur la problématique de la Super Licence ! Sésame incontournable pour accéder à la discipline reine. Or, cette Super Licence, le jeune Américain Colton Herta, l'une des stars de l'IndyCar Series, la F1 américaine, n'y a pas droit ! Et pourtant, l'intérêt généré par le fils de Bryan Herta est réel. 

 

Cela signifie donc que pour la Fédération Internationale de l'Automobile, sur base du système actuel d'obtention de la Super Licence, l'IndyCar Series n'est pas une discipline permettant de démontrer qu'on est capable de maîtriser une monoplace puissante ! Un comble... A l'heure où la F1 est gérée par les Américains de Liberty Media, l'une des disciplines phares du sport auto US est clairement boudée. D'autant plus dommage qu'en dehors de Colton Herta, l'Espagnol Alex Palou, champion IndyCar en 2021 sous les couleurs de Chip Ganassi Racing, vient de tester une McLaren F1, à l'invitation de Zak Brown. 

 

Gageons qu'une petite remise à niveau des règles de la Super Licence s'impose... (Vincent Franssen)



Spa Racing yaco oil Ice Driver Canada

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2022 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet