logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

L'équipe Sendrogne Racing a donné le meilleur de lui-même à Jalhay !

Rally 28/10/2008


Il y a des épreuves que certains équipages ne manqueraient pour rien au monde. Pour les uns c'est le Rallye du Condroz, pour d'autres, celui du Wallonie. Pour l'équipe du Sendrogne-racing, partenaire privilégié de Speed Action TV.be, c'est un petit rallye provincial, comptant uniquement pour le championnat liégeois : le JMC rallye. A l'occasion des 20 ans de Rallye à Jalhay, l'organisation proposait 3 spéciales très sélectives dont "Royompré" qui comptait parmi les plus belles spéciales de feu le rallye des Hautes Fagnes.
 
Après plusieurs mois de travail intensif, l'équipage "Sendrognars" réunissait in extremis à trouver le budget nécessaire pour louer dans de bonnes conditions une Citroën C2. Comme en 2007, l'équipage était rattaché au team de Caren Burton l'espace d'un week-end. Le vendredi avant la course, la voiture était lettrée et le pilote pouvait alors effectuer quelques essais en pneus conventionnels.
 
Dimanche, dans la première boucle, l'équipage prenait en main sa voiture et la fameuse boîte séquentielle équipant cette C2 R2. Sans prendre le moindre risque, Joël Collette et Mathieu Boldo pointaient déjà à la 10ème position du classement général des pneus conventionnels, et premier 1600cc derrière l'impérial Bruno Blaise et sa "Corsa volante".
 
Très optimiste sur ses performances, notre duo repartait de plus belle, améliorant de manière conséquente les chronos. Hélas, dés la fin de la 5ème spéciale du jour, un bruit strident se faisait entendre au niveau de la transmission. L'équipage était fixé à l'assistance : plus d'embrayage. La course allait alors se transformer en un vrai calvaire en dehors des spéciales. Chaque démarrage, que ce soit à un contrôle horaire, au podium ou au ravitaillement, était une nouvelle épreuve pour le pilote. Le seul moyen d'avancer était d’emballer le moteur et de rentrer une vitesse brusquement dans la boîte, entraînant des chocs dans la transmission.
 
Les choses se gâtaient lors la 8ème spéciale, dans les "Bansions". Après son 2ème tours de show, Joël Collette s'apprêtait à sortir de la spéciale lorsque des ratés moteurs commençaient à se manifester. Une panne d'alternateur était à l'origine de ce problème électrique. C’est avec une perte de 40 secondes que l'équipage, dépité, rejoignait l'assistance.
 
L'organisation ayant décidé en dernière minute de lancer la 4ème boucle, les Sendrognards étaient obligés de prendre leur mal en patiente. Seule la spéciale de Foyr fut parcourue dans la noirceur. Après une longue attente au départ des Bansions, les deux dernières spéciales étaient annulées et le rallye terminé. Il restait "simplement" à revenir au Parc Fermé. Ces quelques kilomètres furent les plus pénibles de tout le rallye. L'équipage crut bien devoir renoncer à plusieurs reprises, l'alternateur étant défectueux. Après plus de 45 minutes, la C2 R2 finissait par passer, non sans mal, le podium final, calant une ultime fois en rendant leur carnet.
 
Malgré toutes leurs embûches, la 7ème place au général et la 2ème dans leur classe étaient d'un certain réconfort. Le but étant d'être à l'arrivée, ce qui ne fut pas chose simple. L’équipage de Sendrogne Racing pense déjà à 2009 et remercie encore tous les partenaires qui ont bien voulu les suivre dans cette folle histoire du rallye de Jalhay. A suivre donc... (Com & Vincent Franssen)


R Tech R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet