logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Le Mans Cup : un point d'honneur pour la Ligier Motorsport 98

Circuit 16/04/2018


 

Comme annoncé en fin de saison dernière, l’équipe Motorsport 98 d’Eric De Doncker remet le couvert dans la Michelin Le Mans Cup en 2018. Une compétition en pleine évolution, dont le coup d’envoi a été donné sur le Circuit Paul Ricard, dans le Var, ce week-end. Comme l’an dernier, l’équipe belge aligne une Ligier LM P3, De Doncker étant toujours accompagné du véloce Britannique Andy Meyrick.

 

C’est néanmoins par un petit contre-temps qu’a débuté la campagne de Motorsport 98. "Nous avions en effet prévu d’effectuer des tests à Spa, mais en raison de la météo, il nous a fallu les annuler, explique Eric De Doncker. Ce qui signifie que nous n’avions plus roulé depuis Portimao l’an dernier. Pendant ce temps, le niveau de la Michelin Le Mans Cup a beaucoup évolué. Comble de malchance, en arrivant sur le circuit, la météo était exécrable, de quoi laisser la piste détrempée lors des premiers essais. Vendredi, je n’ai pu effectuer que cinq tours sur une piste sèche. La balance de la Ligier était plutôt bonne… mais nous n’avions pas de vitesse de pointe ! Nous avons décidé de prendre le risque de décharger la voiture en aéro pour les qualifications… mais ce n’était clairement pas un bon choix ! Résultat : 16ème chrono avec une voiture inconduisible ! Ce qui promettait une course plutôt difficile…"

 

Au départ de cette épreuve de 120 minutes, Eric De Doncker faisait preuve d’une certaine agressivité, bien décidé à récupérer quelques positions dès le premier tour. "A l’abord du Virage 4, j’ai tenté de faire l’intérieur à un des bolides de la formation United Autosports, et nous nous sommes touchés, reconnaît le pilote de la #98. Résultat : je suis reparti… dernier ! Il ne me restait qu’à entamer une solide remontée, guère facilitée par le trafic. Et ce n’était pas tout, puisque j’ai fini par hériter d’un Drive Through pour le contact au premier tour ! Je suis néanmoins parvenu à passer de la 28ème à la 18ème place, avec une voiture qui était dans les chronos des bolides évoluant aux environs de la 5ème place, malgré un splitter avant endommagé. J’ai ensuite cédé le volant à Andy, qui s’est de nouveau fendu d’un relais de toute beauté, sortant vainqueur d’un solide duel contre Matthew Bell pour engranger le point de la 10ème place…"

 

Pas réellement le résultat escompté, certes, mais sur le coup, Eric De Doncker se montrait philosophe… "C’est ma faute, je n’ai qu’à assumer, sourit le responsable de Motorsport 98. Il nous faut retenir de ce week-end que le rythme en course était bon, ce qui devrait nous permettre d’aborder la deuxième joute de Monza, le 12 mai, dans de meilleures conditions. En Italie, nous aurons l’occasion de prendre part au test officiel du mercredi, et nous mettrons tout en œuvre pour récupérer cette vitesse de pointe qui nous a fait défaut au Paul Ricard. Pour notre première course sous les couleurs de notre nouveau partenaire Panini, on a donc mis un point d’honneur à engranger une première unité. Le meilleur est assurément à venir…" (Vincent Franssen)



R Tech R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet