logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Jolie délégation belge au 22ème Tour de Corse Historique

Historic 28-09-2022


 

Mardi prochain sera donné à Porto-Vecchio le départ de la 22ème édition du Tour de Corse Historique. Preuve de la renommée de l'évènement, en France comme à l’international, il n’aura fallu que quelques semaines aux organisateurs pour faire le plein d’engagés dans les trois catégories éligibles : VHC (Véhicules Historiques de Compétition), VHRS (Véhicules Historiques de Régularité Sportive) et Légende (exhibition sans chronométrage).


Ainsi, ce sont... 380 voitures et leurs équipages, soit un nouveau record de participation (sur 530 demandes d’inscription reçues) qui seront au départ de cette nouvelle édition du Tour de Corse Historique qui se déroulera du 2 au 8 octobre prochains. Face à l’afflux sans précédent dans l’histoire de cette épreuve de demandes d’inscription venues de France et de l’étranger, l’équipe organisatrice du rallye s’est mobilisée et a déployé les moyens nécessaires (renforcement des équipes, multiplication des parcs d’accueil et des zones d’assistance...) afin d’accueillir dans les meilleures conditions ce nouveau record de participants.

Parmi les pilotes et copilotes représentant 21 nationalités figurent de nombreux gentlemen drivers et habitués des grandes courses historiques. Mais également d’anciens pilotes professionnels.


A commencer par Alain Oreille, copiloté par sa femme Sylvie, qui se sont imposés en 2020 avec une Porsche 911. L’ancien double champion du monde des rallyes en Groupe N (1989 et 1990) et vainqueur du Tour de Corse WRC 1989 au volant de sa Renault 5 GT Turbo officielle, grand habitué de ce rallye dans ses versions modernes et historiques, tentera d’ajouter une deuxième victoire à son palmarès.
 

Brillant animateur du Championnat du Monde, d’Europe et de France des rallyes, vainqueur du Dakar en 1993 et de la Coupe du Monde des rallyes tout-terrain en 2005, Bruno Saby reviendra également sur le terrain de ses exploits passés. Le vainqueur du Tour de Corse WRC 1986 au volant de la mythique Peugeot 205 Turbo 16 Groupe B conciliera plaisir de la course automobile historique et engagement pour une cause qui lui est chère : la lutte contre le cancer au travers de l’association Espoir Isère contre le cancer, dont sa Ford Capri 2300, identique à celle avec laquelle il participa au Tour de Corse en 1970 avec son père, portera haut les couleurs.
 

Christophe Vaison, double champion de France de rallycross et vainqueur de nombreuses courses sur glace, à son aise également sur asphalte, sera de retour sur les routes corses. Vainqueur de l’épreuve en 2014 et 2015 avec sa Lancia 037, il pilotera en octobre prochain une BMW M3. Robert Consani, brillant animateur du championnat d’Europe des rallyes en 2015 et vice-champion de France FFSA GT en 2017 sera aussi de la partie. Enfin , citons le jeune Tom Pieri (23 ans), 3ème du championnat de France des Rallyes Junior en 2020, actuellement 2ème du Clio Trophy France, qui s’alignera aux commandes d’une autre BMW M3.


Noir-jaune-rouge

 

Du côté belge, on attend du beau monde, essentiellement en VHC. Sont ainsi annoncés Patrick Deblauwe et Jonathan Lemaire (Porsche 911), Johnny Delhez et Loris Elst (Ford Escort MK2), Jean-Louis Hottelet aux côtés d'Ange-Mathieu Martinetti (Subaru Legacy), Christian Chambord avec Patrick Fourestie (Alpine A110), Christophe Jacob et Isabelle Regnier (Ford Escort MK2), Robin Leyssens et Judicaël Vauville (Porsche 911), Gery Soares et un copilote à définir (Renault 5 Turbo), Hugo Soares et Victor Thomaere (Porsche 911), Eric Duthoit et Pascal Lopes (Ford Escort MK1), Christophe Jacques et Alain Lambert (Porsche 944), Georgy Jacques et Carlos Jose Teixeira Dos Santos (Porsche 911), Stanislas Machoïr et Fabrice Bernollin (Shelby Cobra), mais aussi Roland de Bargigli et Pascale Lazaro (Porsche 911). 

 

Quatre équipages apparaissent également en VHRS, avec Jean-Claude Kauffman et Cécile Martens (Porsche 911) en moyenne haute, tout comme Etienne Baugnée et Vincent Duschene, tandis que Stéphane Blaise et Thomas Blaise (Porsche 911) d'une part, Denis Bernard et Lucien Letocart (VW Golf GTi) de l'autre, sont engagés en moyenne intermédiaire.  

 

Sacré parcours

 

Quelle que soit la catégorie dans laquelle ils sont inscrits, tous les équipages auront à cœur d’aller au bout d’un parcours inédit de 1000 kilomètres (380 km de routes fermées et 620 km de liaisons) renouvelé à 60%, avec Pioggiola et Solenzara comme nouvelles villes de regroupement. Soit cinq journées de rallye sur les plus belles routes de l’Ile de Beauté, avec un total de 19 épreuves spéciales à disputer, dont certaines empruntées par la manche WRC.

Rendez-vous est donné les 2 et 3 octobre à Porto-Vecchio, où s'effectueront les vérifications techniques et administratives, ainsi qu'une séance de roulage. La cérémonie de départ et les trois premières épreuves spéciales se dérouleront le mardi 4 octobre. Le lendemain, les concurrents prendront la direction du Nord-Est de la Corse où le village de Borgo accueillera le rallye. Puis, la compétition se dirigera vers le Nord-Ouest et la troisième ville étape : Calvi, capitale économique et touristique de la Balagne, surplombée par sa citadelle historique. Direction le Sud de l’Ile lors de la quatrième journée de rallye pour rejoindre la cité de Propriano.

Enfin, l’arrivée de la 22ème édition sera jugée à Porto-Vecchio, troisième commune la plus importante de l’Ile en termes de superficie et d’habitants. Connue dans le passé pour sa production de sel issue de ses marais salants, la ville est aujourd’hui réputée pour ses superbes étendues de plages en bordure de la mer Tyrrhénienne. Et pour recevoir le Tour de Corse Historique selon une tradition bien établie. (Vincent Franssen)



Spa Racing yaco oil Ice Driver Canada

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2022 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet