logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

IndyCar Iowa : Hinchcliffe de zéro à héro

Monoplace 09/07/2018


 

Il avait mené pendant 225 tours, parfois avec insolence. C’est alors que le moteur Chevrolet de sa Penske le fera ralentir. Obligé de gérer son carburant, Josef Newgarden ne pourra rien face à la fusée James Hinchcliffe (Schmidt Peterson) et sa mécanique Honda. Pire, tandis que la course allait se terminer sous régime de drapeau jaune, Newgarden rentrait au stand pour changer de pneus, spéculant sur un dernier Restart. Il n’en sera finalement rien, l'Américain devant se contenter du 4ème rang. Tandis que Hinchcliffe, crédité de 83 dépassements, s’en allait décrocher une sixième victoire en IndyCar. "On savait qu'on avait quelque-chose dans cette voiture pour batailler avec les meilleurs, et sur le dernier relais, c’était une fusée, les gars ont fait un super travail, exulte le pilote de Toronto. Il y avait une décision à prendre pour savoir si j’allais rentrer au stand pour les derniers tours, on a finalement fait le pari de ne pas le faire." Non-qualifié à Indy 500, Hinchcliffe se rappelle au bon souvenir de tous sur l'un des autres ovales du championnat... 

 

Le podium est complété par Spencer Pigot (Ed Carpenter Racing), une première pour le jeune Américain, et Takuma Sato (Rahal Lanigan Letterman Racing). Seulement 12ème, Scott Dixon (Ganassi Racing) conserve néanmoins 33 points d’avance sur Josef Newgarden au championnat. Pour les tricolores, c'est moyen, Simon Pagenaud (Penske Racing), 8ème, n’ayant jamais été en mesure de revendiquer davantage, tout comme Sébastien Bourdais (Dale Coyne Racing), 11ème, jamais dans le coup depuis le début du week-end.

 

Pour les promoteurs de Toronto, il ne pouvait y avoir une meilleure publicité que la victoire de Hinchcliffe, qui risque de déplacer les foules le week-end prochain sur Exhibition Place. (Patrick Six)



R Tech R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet