logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Giovanni Van Lil satisfait de ses débuts en Ford Fiesta Sprint Cup

Circuit 08/11/2019


 

Nathan Vanspringel a été le Junior le plus régulier et il s’est assuré la couronne en engrangeant régulièrement le maximum de points. Giovanni Van Lil a dû se contenter de la 4ème place derrière le trio Vanspringel-Borgmans-Terium, mais il a allègrement démontré que sur la piste, un Junior peut croiser le fer avec les valeurs sûres de la compétition. Ce qui reste d’ailleurs l’objet et l’objectif de cette Junior Ford Fiesta Sprint Cup : réunir des pilotes expérimentés et des débutants, et permettre à ces derniers de se placer sous les feux de la rampe, et surtout apprendre les ficelles du métier ! 

 

L’image parle d’elle-même : sur la grille de départ de la Course 1 des Finale Races sur le TT Circuit Assen, la place du ‘poleman’ belge est restée vide. Dans une ultime tentative d’encore améliorer son déjà très rapide meilleur chrono, Van Lil s’est loupé, a quitté la bonne trajectoire, endommageant fortement la #94 Belgium Driver Academy. Si l’issue avait été différente, ce débutant aurait pris place sur la grille de départ devant les Derdaele, De Saeger, Longin et Herremans ! “Cette erreur, cela restera à coup sûr mon plus mauvais souvenir, explique Giovanni, 24 ans, en revenant sur cette qualification fatale. J’en ai tiré les leçons. Notamment qu’un pilote doit aussi savoir faire preuve de patience et ne pas précipiter les choses. A quelques minutes de la fin, j’ai signé le 5ème meilleur chrono. Et je savais que la règle de l’inversion du haut du classement allait m’offrir la ‘pole position’ en vue de la Course 1. J’ai néanmoins pensé que je pouvais encore améliorer ce temps…’’

 

Ce n’était pas la première fois de la saison que Van Lil se mêlait à la lutte parmi les ‘grands garçons’ de la compétition. A Zandvoort, lors du week-end Blancpain, il s’est retrouvé en Course 1 entre Derdaele et Longin, et lors des épreuves en lever de rideau des TCR SPA 500, il a terminé la Course 1 au 4ème rang général, derrière le trio Huart-De Saeger-Herremans. “Et je ne suis pas près de l’oublier. Surtout parce que j’avais totalement manqué mon envol, réussissant par la suite à remonter en 4ème position, non sans remporter la victoire en Junior. Lors des premiers tours, Hanne Terium est parvenue à conserver Nathan Vanspringel derrière elle. Hanne a ensuite commis une erreur, Nathan a pu passer et dans certains virages, je l’avais en point de mire. J’ai continué à mener la chasse, et dans le dernier tour, je suis parvenu à le passer.’’ 

 

Un succès qui avait une douce saveur, car auparavant, Giovanni et ses partenaires avaient été contraints de déclarer forfait en vue de la quatrième manche, disputée dans le cadre des populaires Gamma Days sur le TT Circuit Assen. Conséquence d’un autre crash, cette fois sur le Circuit de Zandvoort ! “Sous la pluie, Nathan me suivait de près, se rappelle Van Lil. A l’entame de la courbe Hugenholtz, j’étais trop rapide, j’ai touché un vibreur et l’auto a été catapultée en direction du rail de sécurité ! Les dégâts étaient importants, et nous avons décidé de laisser tomber le meeting suivant à Assen.’’

 

Au championnat, Giovanni était décroché. Lors de l’avant-dernier meeting au cœur de l’Ardenne belge, Hanne Terium et lui pouvaient encore lutter pour la deuxième place face à Alexander Borgmans, mais en raison de leur forfait en vue de la finale sur le circuit de Drenthe, les dés en étaient jetés.

 

“Malgré les deux accidents, je suis très content de mes débuts, commente Giovanni. En tant que nouveau venu, je n’aurais jamais pensé que je serais en mesure de jouer la gagne en Junior dès les premières courses, et encore moins finir à de belles positions au classement général. Cette année, j’ai énormément appris, et je ne peux que mettre en exergue le rôle de Christophe Pampel, de la Belgium Driver Academy : avec son expérience, il a été le coach parfait pour moi ! Après chaque séance, on regardait les images on-board, on analysait les datas, et nous parvenions à parfaitement régler la voiture, ce qui me permettait de donner le maximum. A tous les jeunes qui veulent passer du karting au sport auto, je ne peux que conseiller de prendre part à cette coupe de promotion !’’ (Vincent Franssen / Photo Letihon.be)  



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet