logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

GP Italie : les Ferrari restent les reines des essais libres

Monoplace 09-09-2022


 

Après les forêts de Francorchamps et les dunes de Zandvoort, la Formule 1 enchaine ce week-end un troisième Grand Prix dans le parc de Monza, à proximité de Milan, en Italie. Logiquement, avant la première séance d’essais libres, l’épreuve ne pouvait que rendre hommage à la Reine d’Angleterre, décédée hier dans l’après-midi ; ne serait-ce qu’en raison du nombre de ressortissants britanniques du paddock.

 

Les pilotes s’attaquaient ensuite à une heure d’essais libres pour régler leurs monoplaces sur ce circuit si spécifique, qui fêtait son centenaire, où la vitesse de pointe est si importante. Les deux Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz profitaient aussi de l’occasion pour arborer une nouvelle livrée, davantage à base de jaune, en hommage à la 75ème année de compétition de la Scuderia.

 

Sans aucun lien de cause à effet, elles se permettaient aussi de signer les deux meilleurs chronos, le Monégasque (1’22’’410) devant l’Espagnol, devancé seulement de 77 millièmes. A deux gros dixièmes, Georges Russell amenait sa Mercedes à la 3ème position, devant son chef de file, Lewis Hamilton, à 4 dixièmes.

 

Très véloce début de séance, Max Verstappen (Red Bull) décrochait seulement le 5ème temps, juste derrière le Britannique. Signalons cependant que le leader du championnat a été gêné par Lando Norris (McLaren) dans son tour rapide alors qu’il était potentiellement en tête du peloton.

 

Les deux Alpine d’Ocon et Alonso, l’Alpha Tauri de Tsunoda et l’Alfa Romeo de Bottas complétaient la short list des huit pilotes dans la même seconde que Leclerc.

 

Ricciardo (McLaren), vainqueur à Monza en 2021, pointait en 10ème position. L’Australien devançait Albon (Williams), Zhou (Alfa Romeo), Gasly (Alpha Tauri), Perez (Red Bull), seulement 14ème, Stroll (Aston Martin) et Norris.

 

Les deux Haas complétaient la liste des monoplaces à moins de deux secondes de la Ferrari, dans l’ordre Magnussen et Giovinazzi - l'Italien remplaçant Schumacher pour cette FP1.

 

Devant Latifi (Williams), 20ème et dernier, c’est un autre suppléant, Nyck de Vries qui prenait la 19ème position. Déjà testé par Williams à Barcelone, puis par Mercedes au Castellet, le Néerlandais était cette fois au volant de l’Aston Martin, d’ordinaire pilotée par Sebastian Vettel.

 

Peu d’incidents à signaler dans cette première séance, si ce n’est des passages dans les graviers pour De Vries justement, et Sainz, à chaque fois à l’amorce de la chicane Ascari.

 

La deuxième séance d’essais libres se déroulera à partir de 17 heures. (René-Jean Labrique)



Spa Racing yaco oil Ice Driver Canada

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2022 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet