logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

GP Italie : Charles Leclerc fait vibrer l'Italie !

Monoplace 10-09-2022


 

Max Verstappen (1’20’’922) et tous les autres en-deça de 1’21’’. Dès la Q1, le ton était donné par la Red Bull du champion du monde. Deuxième et troisième, les Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz suivaient à 3 et 4 dixièmes. Perez (Red Bull) et Russell (Mercedes) évoluaient dans la même seconde.

 

Mais l’intérêt de cette Q1 résidait au-delà de la 15ème place. Sous le drapeau à damier, c’est Valtteri Bottas (Alfa Romeo) qui occupait cette place avantageuse. Mais le Finlandais gagnait un rang après l’annulation du chrono de Nyck de Vries (Williams), initialement 14ème. Cela n’empêchait pas le Néerlandais d’arracher sa place en Q2, à l’inverse de son équipier Latifi, 16ème et premier éliminé. Les deux Aston Martin de Vettel et Stroll et les deux Haas de Magnussen et Schumacher étaient les autres 'sortis' de cette Q1.

 

Q2 : au tour de Sainz et Ferrari

 

Dès le début de Q2, quatre pilotes se mettaient à l’abri. Les Ferrari et les Red Bull. Mais cette fois, ce sont les monoplaces de Maranello qui s’installaient aux premièreq placeq, dans l’ordre Sainz (1 ‘20’’878) et Leclerc à 330 millièmes. Verstappen suivait à presque 4 dixièmes et Perez à 5 dixièmes.

 

Tous les autres, regroupés en à peine une seconde, étaient en lice pour les six dernières places de la Q3. Tous sauf Tsunoda (Alpha Tauri), qui mettait pied à terre avant la fin. Finalement, les Mercedes d'Hamilton et Russell, les McLaren de Norris et Ricciardo, Alonso (Alpine) et Gasly (Alpha Tauri) arrachaient leur place en Q3. Le premier éliminé était Ocon (Alpine) pour 68 millièmes. Passaient également à la trappe, Bottas, de Vries, parti à la faute dans la chicane de la Roggia, Zhou et bien sûr Tsunoda.

 

Q3 : le dernier mot à Charles Leclerc

 

La Q3 commençait sur les mêmes bases avec Sainz (1’20’’584) devant Leclerc, Verstappen et Perez. Suivaient Russell, Norris, Hamilton, Ricciardo, Gasly et Alonso. Mais il restait une dernière tentative. Et sur la ligne, Leclerc (1’20’’161) débordait son équipier pour sa 17ème pole position, la 8ème de la saison. Verstappen passait lui aussi l’Espagnol. Perez, 4ème, était relégué à plus d’une seconde ; le Mexicain devançait Hamilton, Russell, Norris Ricciardo, alors que les 9èmes et 10èmes places revenaient à Gasly et Alonso.

 

Reste que la grille de départ, demain, ne ressemblera pas vraiment au résultat des qualifications, en raison des pénalités appliquées à de nombreux pilotes ; ne serait-ce qu’en première ligne, où Leclerc aura Russell à ses côtés. Avec aussi du lourd en fond de peloton avec Sainz et Hamilton. La grille de départ sera définitive demain matin. Le Grand Prix d’Italie débutera à 15 heures. (René-Jean Labrique)



Spa Racing yaco oil Ice Driver Canada

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2022 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet