logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

F2 Zandvoort : Amaury Cordeel marque enfin ses premiers points !

Monoplace 04-09-2022


 

Lors de la course sprint de F2 disputée à Zandvoort, tout s’est joué au départ entre Clément Novalak (MP Motorsport), le poleman, et Marcus Armstrong (Hitech), à ses côtés. Grace à un meilleur envol, le Néo-Zélandais surprenait son voisin français pour virer en tête dans Tarzan. Novalak essayait bien de résister par l’extérieur, en vain, préférant surveiller derrière lui Dennis Hauger (Prema). Dans leur sillage, Lawson (Carlin) s’imposait en force dans le premier tour pour arracher la 4ème place face à Vips (Hitech). Encore un peu plus loin, Verschoor (Trident), Iwasa (DAMS), Sargeant (Carlin), Doohan (Virtuosi) et Drugovich (MP Motorsport) complétaient le top 10.

 

Quelque 26 tours plus tard, la situation était identique, avec des places inchangées et des écarts particulièrement stables dans un peloton très regroupé. Il fallait descendre en bas de classement pour trouver quelques incidents avec les sorties de Pourchaire (ART GP), Daruvala (Prema) ou encore Caldwell (Campos), toutes dans le premier virage.

 

En fin de course, Daruvala y allait de son tête-à-queue juste avant que Calderon (Charouz) ne perde le contrôle de sa monoplace avant le premier banking. De quoi faire sortir un court instant la Safety-Car et relancer la course à une boucle de la fin.

 

Le seul bénéficiaire de cet incident avait pour nom Iwasa, qui surprenait Verschoor, par l’extérieur dans le premier virage, pour le gain de la 6ème place. Pour le reste, aucune modification : Armstrong remportait donc sa troisième course sprint de la saison devant Novalak et Hauger.


Douzième sur la grille, Amaury Cordeel décrochait la … 12ème place à l’arrivée, restant dans le train DRS qui a endormi la course. Il faisait toute sa course derrière Vesti (Art GP) et devant Fittipaldi (Charouz), sans pouvoir inquiéter le premier cité, ni se voir inquiété par le deuxième. 

 

Drugovich en patron !

 

Le sprint de F2 disputée hier à Zandvoort s’était avéré soporifique. Il en a été tout autrement pour la course longue, programmée ce matin. Et ce dès le départ. Car si la première ligne, Felipe Drugovich (MP Motorsport) et Jack Doohan (Virtuosi), s’élançait sans histoire, le chaos venait de Logan Sargeant (Carlin), 3ème sur la grille. L’Américain commençait par tirer tout-droit dans le premier virage, puis, revenu sur la piste en fond de peloton, il allait au contact avec Boschung (Campos) et terminait sa course dans le mur de pneumatiques.

 

Sans gravité, l’accident imposait néanmoins le déploiement du drapeau rouge pour réparation des éléments de protection. Derrière le duo de tête, le classement pointait Hauger (Prema) en 3ème position devant Verschoor (Trident), Iwasa (DAMS), Lawson (Carlin), Armstrong (Hitech), Cordeel (Van Amersfoort) et Vesti (Art GP).

 

Après une demi-heure d’interruption, Drugovich repartait devant Doohan, mais les deux hommes s'arrêtaient rapidement pour changer de gommes et ressortaient aux 8ème et 9ème places.

 

Un nouvel incident ralentissait la course, quand Sato (Virtuosi) perdait une roue après son arrêt, sortait de la piste et ramenait la Safety-Car sur le circuit. Lawson (Carlin) pointait alors en tête devant Armstrong et Vesti (Art GP).

 

A la relance, Lawson temporisait jusqu’à la ligne, mais du même coup, il provoquait le chaos derrière lui. Car dans le peloton, Verschoor poussait Doohan qui partait dans le rail ; avec deux autres victimes colatérales, Calderon (Charouz) et Novalak (MP Motorsport), qui abandonnaient !

 

Evidemment, la Safety-Car revenait en piste avec Lawson toujours en tête, devant Armstrong (Hitech), Pourchaire (Art GP), Vesti, Nissany (DAMS) et Boschung.

 

Ces six pilotes devant encore s’arrêter pour changer de pneumatiques, le leader virtuel de cette course n’était autre que Drugovich, 7ème, qui retrouvait le commandement à 11 minutes de la fin ; Derrière lui, Verschoor, Iwasa, Hauger, Fittipaldi (Charouz), Cordeel, Vips (Hitech), Beckmann (Van Amersfoort) et Caldwell (Campos) roulaient en rangs serrés.

 

Plus rien ne changeait jusqu’à l’arrivée, et Drugovich en profitait pour signer sa 5ème victoire de la saison. Il creuse encore l’écart sur ses poursuivants au championnat, Pourchaire, seulement 10ème, Sargeant et Doohan.

 

Premiers points pour Amaury Cordeel

 

Enfin ! Amaury Cordeel a réussi à décrocher ses premiers points en Formule 2, pour son 11ème meeting de F2, sur les terres de l’écurie Van Amersfoort en prime. Toujours dans le coup ce week-end, 12ème sur la grille, le jeune Belge a d’abord réussi un excellent départ pour passer en 9ème position au premier tour. Après le drapeau rouge, il s’arrêtait rapidement pour changer ses gommes, pointait 20ème, avant de remonter dans le peloton, au fil des incidents et des arrêts de ses rivaux. Au dernier restart, il occupait la 6ème position, derrière Fittipaldi et devant Vips. Plus rapide que le Brésilien, il ne pouvait trouver la faille, mais, malgré une petite erreur dans les dernières boucles, il maitrisait l’Estonien derrière lui.

 

Un résultat - à confirmer dès Monza - qui va sans doute augmenter le capital confiance de Cordeel alors qu’il reste deux courses au menu de la saison 2022. (René-Jean Labrique / Photo Fred Vautier)



Spa Racing yaco oil Ice Driver Canada

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2022 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet