logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

F2 Abu Dhabi : Oscar Piastri conclut la saison en champion...

Monoplace 13-12-2021


 

Il n'y en a forcément eu que pour la F1 à Abu Dhabi ce week-end. D'autant que dès samedi matin, Oscar Piastri (Prema) s'était adjugé le titre 2021 en FIA F2. Deux autres courses ont eu lieu dans la foulée, permettant, pour ce qui est de l'épreuve 'longue', au jeune Australien de parachever le travail... 

 

Après une joute matinale plutôt calme, le deuxième sprint de F2 de samedi s’est avéré beaucoup plus agité. Avec des pilotes très remuants dès l’extinction des feux, parfois quatre voitures de front lors des phases de freinage, d’où beaucoup de bousculades dans le peloton et de passages dans les échappatoires. Le nouveau champion Oscar Piastri n’était pas en reste, qui tentait un dépassement osé sur Lawson (Hitech) et plongeait dans le classement.

 

Devant, cela s’était passé beaucoup mieux avec un départ parfait d’Armstrong (DAMS) devant Zhou (Uni-Virtuosi), Boschung (Campos), Shwartzman (Prema) qui passait immédiatement Ticktum (Carlin), Daruvala (Carlin) et Drugovich (Uni-Virtuosi).

 

A peine lancée, la course était rapidement perturbée par un accrochage entre Deledda (HWA Racelab) et Caldwell (Campos) au bout de la deuxième ligne droite, qui imposait la sortie de la Safety-Car.

 

La relance n’était que de courte durée, puisqu’un nouvel accrochage, cette fois entre Nissany (DAMS), PIastri et Vips (Hitech) réduisait les deux derniers à l’abandon.

 

La deuxième reprise était cette fois fatale au leader Armstrong, victime de sa mécanique. Cela laissait Zhou en tête après une courte période de VSC. Juste derrière, Shwartzman débordait rapidement Boschung pour chasser derrière le futur pilote Alpine. Mais en vain. Le podium final était figé avec une 4ème victoire de Guanyu Zhou devant Shwatzman et Boschung.

 

Le spectacle était derrière, avec la remontée de Drugovich. Le Brésilien débordait Daruvala au terme d’un superbe dépassement par l’extérieur. Il se lançait ensuite à la poursuite de Ticktum pour le gain de la 4ème place. Mais le Britannique défendait chèrement sa peau dans les derniers kilomètres. La 6ème place revenait à Lawson, qui lui aussi débordait Daruvala.

 

Piastri conclut en beauté

 

Déjà titré la veille, le pilote australien de Prema a parachevé sa saison en remportant la dernière course de F2 en 2021. L’Austalien s’est imposé à l’issue d’une course limpide, remportant au passage son sixième succès de l’année.

 

Le départ et les premiers hectomètres se passaient sans histoire, avec Piastri immédiatement au commandement et un peloton serré derrière lui. Par contre, c’était beaucoup plus confus au terme de la première ligne droite. Avec d’abord un contact entre Vips (Hitech) et Lundgaard (ART GP), qui partait en tête-à-queue. Et surtout, un peu plus loin, une double attaque de Doohan (MP Motorsport) sur Zhou (Uni-Virtosi) et de Lawson (Hitech) sur Shwartzman (Prema) pour les premiers accessits.

 

L’Australien et le Néo-Zélandais viraient très large dans le nouveau virage du fond du circuit, écartaient leurs trajectoires dans le dégagement, mais perdaient le contrôle de leurs monoplaces. Si Lawson s’en tirait avec un tête-à-queue, Doohan terminait violemment dans les pneus, pour une inévitable Safety-Car.

 

A la reprise de la course, Piastri repartait en tête devant Zhou, Shwartzman, Boschung (Campos) et Pourchaire (ART GP), ce dernier sur une stratégie pneumatique différente. Et logiquement, quand les leaders s’arrétaient, le Français prenait la tête devant Drugovich (Ubi-Virtuosi), Armstrong (DAMS) et Vips (Hitech) un peu plus loin.

 

Les positions n’évoluaient guère au fil des tours, chacun essayant d’optimiser la gestion de ses pneus.

 

Piastri devait attendre le 29ème tour et les arrêts de Pourchaire et Drugovich pour retrouver la tête, avec Zhou à quelques longueurs et Shwartzman encore un peu plus loin.

 

De ce trio, seul le Russe allait se trouver menacé en fin de course, avec des rivaux, dans l’ordre inversé Drugovich/Pourchaire, qui roulaient 2 secondes plus vite que lui.

 

Une courte période de VSC pour évacuer la monoplace de Lawson, en panne, offrait un sursis à Shwartzman, qui ne pouvait cependant rien à la relance, et tombait à la 5ème place.

 

Le dernière course de la saison voyait donc Oscar Piastri s’imposer devant Guanyu Zhou, Felipe Drugovich, Théo Pourchaire et Robert Shwartzman.

 

L’équipe Prema est la grande lauréate de 2021 avec le titre Teals et le doublé Piastri/Shwartzman côté Pilotes. Zhou, paradoxalement le seul du plateau en partance pour la F1, prend la 3ème place et offre, avec Drugovich, la 2ème place à Uni-Virtuosi au détriment de Carlin.  (René-Jean Labrique / Photo Fred Vautier)



Spa Racing yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2022 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet