logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Du beau monde au départ du Las Vegas Ypres Historic Rally

Historic 11/06/2019


 

Bien que les inscriptions soient toujours en cours, on peut d'ores et déjà affirmer que le gratin européen a répondu présent au Las Vegas Ypres Historic Rally, qui constitue la quatrième manche du Championnat d'Europe de la spécialité. Les pilotes belges sont prévenus ! En Catégorie 4, Daniel Alonso jouera sans doute les premiers rôles. La motivation est clairement présente chez le pilote espagnol, notamment après avoir amené sa Ford Sierra Cosworth à la 2ème place aux Asturies. En ce qui concerne la concurrence, Alonso est particulièrement impatient de retrouver son compatriote Antonio Sainz (Subaru Legacy), ainsi que l'autre pilote de Sierra Cosworth, l'Anglais Tim Jones. Pour sa part, Valter Jensen voudra marquer des points importants pour le championnat au volant de la BMW M3 avec laquelle il a remporté le titre l'an dernier. Il y aura également la Lancia Delta Integrale Gr.A de "Lucky", navigué par Fabrizia Pons, à l'époque la copilote de Michèle Mouton en Championnat du Monde. 



Mais les pilotes de la Catégorie 3 peuvent également prétendre à un rôle en vue. Prenez Karl Wagner, pour le moins motivé après les victoires décrochées lors des deux précédentes manches du Championnat d’Europe, le Vltava Rallye (République tchèque) et les Asturies (Espagne). Ses principaux adversaires sont Pentti Veikkanen (Porsche) et Klaus Wilkman (Triumph TR7 V8), soit l'actuel top 3 au classement. La Finlandaise Esa Peltonen, à l'instar de son compatriote Teuvo Hamalainen, mènera sa Toyota Starlet de manière spectaculaire sur les spéciales. Ajoutez à cela le Français Arnaud Choquet et l'Espagnol Fernando Dalmeto, et vous avez directement un nombre de candidats aux places d'honneur.

Le Hongrois Laszlo Mekler (Alfa Romeo) peut espérer un bon résultat en Catégorie 2 et même un bon classement général. La concurrence devrait venir de son propre pays et de son team, avec Zoltan Sardi, sur une voiture similaire. Anders Johnsen et Maurizio Pagella, sur Porsche, jouent le top 5 dans le championnat européen. L'Italien Mirko Acconciaioco pilotera une autre Porsche 911. Il faut aussi signaler la présence du pilote de l'est Mattïk Villa sur sa VAZ 2101, plus connue en nos contrées sous le nom de Lada.

 

En Catégorie 1, la bataille devrait opposer Antonio Parisi (Porsche) et Ernie Graham (Ford Escort). Sans savoir si Elias Kvitilia (BMW 2002 Ti) ne viendra pas jouer les trouble-fête !

Les ténors européens n'hésitent donc pas à relever le défi d'Ypres, où les spécialistes locaux partiront favoris. Leur connaissance du terrain a toujours été décisive depuis des années, bien que Mats Van den Brand ait démontré l'an dernier sa capacité à se battre en tête. C'est en 2015 qu'un étranger est monté pour la dernière fois le podium, à savoir le Nordiste Frédéric Chambon. Les pilotes locaux sont peut-être favoris mais ces protagonistes étrangers ne feront que rendre la bataille plus belle et redistribuer les cartes pour la distribution des points dans le cadre du championnat européen. (Vincent Franssen & Com)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet