logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

Dakar (ES11) : Al-Attiyah s'impose, mais de trop peu...

Rally 14-01-2021


 

La plus longue spéciale du Dakar 2021, entre Al-Ula et Yanbu, pouvait faire peur, mais elle a finalement accouché de chronos très serrés qui n'ont pas provoqué de changements radicaux au classement général. Nasser Al-Attiyah (Toyota) devait l'emporter, ce qu'il a fait, mais en finissant avec un avantage plus que modeste de 1'56" sur Stéphane Peterhansel (Mini Buggy), le Qatari n'a pas été en mesure d'inverser la tendance. Toyota sera donc plus que probablement défait par Mini ce vendredi sur le podium d'arrivée à Jeddah. 

 

Carlos Sainz (Mini Buggy) a complété l'avant-dernier top 3 de l'épreuve à 2'26", devançant dans l'ordre Yazeed Al-Rajhi (Toyota, 4'02"), Cyril Despres (Peugeot 3008 DKR, 8'31"), Wei Han (Buggy SMG, 10'56"), auteur d'une très bonne étape, Giniel De Villiers (Toyota, 13'30"), Vladimir Vasilyev (Mini Rally, 13'58"), Sheikh Al Qassimi (Peugeot 3008 DKR, 14'30") et Martin Prokop (Ford Raptor, 15'33"). 12ème temps à 19'29" pour Mathieu Serradori et Fabian Lurquin (Buggy Century). 

 

Au classement général, à une spéciale de la fin, Peterhansel est sur du velours avec un avantage de 15'05" sur Al-Attiyah. Sauf mauvaise surprise, Sainz complétera le podium final (1h04'14"), pour précéder Jakub Przygonski (Toyota, 11ème du jour, 2h32'24"), Nani Roma (BRX Hunter, lointain 18ème ce jeudi, 3h15'54"), Al Qassimi (3h25'48"), Vasilyev (3h26'58"), De Villiers (3h55'02"), Prokop (3h59'23) et Despres (4h49'05"). 

 

L'ultime journée de course permettra de rejoindre Yanbu à Jeddah, ville de départ et d'arrivée, avec un tronçon chronométré de 200 kilomètres comprenant quelques cordons de dunes, puis une arrivée au bord de la Mer Rouge, ce qui ne manquera pas de rappeler un certain Lac Rose. (Vincent Franssen)



yaco oil

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2021 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet