logo speedaction tv

Speed Action TV

 Retour

Cap sur Magny-Cours pour la Hundred Series by BGDC !

Circuit 16/05/2018


 

Le temps des excursions en terre française n’est pas terminé pour la Hundred Series by BGDC, qui s’apprête à passer du bon temps au cœur de la Nièvre, sur le superbe circuit de Magny-Cours, ce prochain dimanche 20 mai. Un tracé qui a servi de cadre à 18 reprises au Grand Prix de France de Formule 1, entre 1991 et 2008, permettant à des champions comme Nigel Mansell, Alain Prost, Michael Schumacher, Damon Hill, Heinz-Harald Frentzen, David Coulthard, Ralf Schumacher, Fernando Alonso, Kimi Räikkönen et Felipe Massa de figurer au tableau d’honneur. S’il a depuis lors disparu du calendrier de la F1, le circuit situé aux portes de Never conserve un fort pouvoir d’attraction, avec ses célèbres courbes d’Estoril, d’Adélaïde, du ‘180 degrés’, du Château d’Eau ou encore du Lycée, cette dernière conditionnant la ligne droite de départ.

 

Point de stars mondiales ou de champions du monde au départ ce prochain dimanche, jour de la Pentecôte, mais un contingent de pilotes amateurs très éclairés, ayant pris l’habitude d’évoluer sur quelques-unes des plus belles pistes d’Europe. De quoi augurer une bataille aussi passionnante que celles ayant déjà eu lieu à Francorchamps et Dijon-Prenois en ce printemps 2018.

 

Et dieu sait si les surprises sont nombreuses en cette première partie de saison. C’est ainsi qu’en Division 1, c’est l’Amazone du BGDC, Angélique Charlier, il est vrai très bien accompagnée de Pierre Zahnen et Laurent Dupont, qui pointe au sommet du classement provisoire avec la Renault Clio Cup #28, emmenant dans son sillage le trio de la Clio Cup #510 composé d’Eric Duthoit, Henri Franken et Jérôme Vernaillen, mais aussi le duo de la Honda Civic #6, Patrick Van Billoen et Navric De Laet.

 

Une situation qui va forcément évoluer à Magny-Cours, où la #28 brillera par son absence, tandis que la #510 sera confiée à Massin-Santini.

 

Après un envol loupé aux Spa 400, Philippe Ménage et Guy Katsers (Vauxhall Astra Coupé #777) ont déjà entamé leur remontée au terme des Dijon 200, tandis que la régularité des Honda Civic 1600cc leur permet de bien figurer au classement général provisoire de la Division, avec la #5 de Christian Deridder et Marco Van Belle devant la #48 de Pierre Habran, Martin Businaro et Jef Van Mechelen. A Magny-Cours, les premiers vainqueurs D1 de l’année, Jean-Yves Beeckman, Christophe Denis et Alain Neutelers, tenteront de se remettre d’un abandon précoce en Bourgogne, pour recoller au peloton de tête. 

 

Les autres bolides à tenir à l’œil en Division 1 seront la Renault Clio Cup #110 de Breulet-Branne, la Suzuki Baleno BGDC Young Drivers #88 de Petralia-Nopère-Dubois, la Honda Civic #53 de Franken-Libbrechts, sans oublier la ‘petite’ Clio 1600cc #69 de Van Kuyk-Leten, qui tentera de semer la zizanie dans le clan Honda.

 

Une Peugeot, mais laquelle ?

 

Totale foire d’empoigne en Division 2, où les Peugeot ont jusqu’à présent été les maîtresses du jeu. Auteurs d’un début de saison régulier, Damien Dussoul et Philippe Hortulanus (remplacé par Laurent Tricoche à Magny-Cours) ont provisoirement l’avantage sur la RCZ Cup #288, mais gare à la contre-offensive menée par Semoulin-Semoulin-Heyninck (308 Racing Cup #226), Heinen-Hayot (RCZ Cup #188) et De Robbiano-Dupont (308 Racing Cup #2), le responsable de l’équipe DRM Motorsport remplaçant Gilles Smits dans la Nièvre. Face à ces lionnes en folie, la Honda Civic #99 des Britanniques Ricky Comber, Mark Simmons et Tom Gannon tentera de créer la surprise, au même titre que la Seat Leon Supercopa #15 de Patrice Lacroix ou la bien connue BMW Compact M3 #444 de Manfred Verbeke et Denis Smets.

 

Du côté des voitures les plus puissantes, évoluant dans les Divisions 3 et 4, en plus de la Classe G, on retrouvera bien sûr en piste la MARC Focus V8 VDS Racing Adventures #58 de Raphaël van der Straten et Thierry de Latre du Bosqueau, leaders du classement de la D3, la Renault Mégane Trophy #10 de Divoy-Asnong-Frère, qui évolue dans la Classe S- de cette même Division 3, et la désormais – presque – traditionnelle Porsche 997 GT3 Cup S Alméras Frères de Pierre Martinet, Gérard Tremblay et Christian Blugeon. Gageons qu’un de ces bolides se retrouvera au sommet de la hiérarchie absolue dimanche au terme des 200 minutes de course.

 

Les concurrents de la Hundred Series by BGDC profiteront dès 09h00 d’une séance d’essais libres avant de se départager 45 minutes durant pour établir la grille de départ lors des qualifications programmées entre 10h35 et 11h20. Quant à la course des Magny-Cours 200, elle prendra son envol à 12h35 pour se clôturer à 15h55…

 

Signalons enfin que ce meeting de Magny-Cours est une organisation 100% BGDC qui permettra aussi aux bolides de la 2CV Racing Cup et de la C1 Racing Cup de prendre un maximum de plaisir sur cette piste ayant marqué l’histoire du sport auto en bleu-blanc-rouge… (Vincent Franssen / Photos Letihon.be)



R Tech R Tech

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2018 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet