logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

BRC : des numéros et des ordres de départ fixes dès 2015

Rally 29/12/2014


 

Comme en Championnat du Monde des Rallyes, les équipages du Belgian Rally Championship 2015 auront la possibilité de choisir un numéro de départ fixe pour la saison (via un formulaire disponible sur le site www.racb.com). Le choix d’un numéro fixe offre des avantages supplémentaires sur le plan du marketing et du merchandising. Par exemple des casquettes portant ce numéro, des T-shirts, des vestes ou encore un site Web. Le choix de ce numéro de départ sera valable pour l’intégralité du BRC 2015, à l’exception du Geko Ypres Rally, où le règlement du Championnat d’Europe sera d’application.

 

Les classes RC2 et RGT jouant un rôle majeur dans le Belgian Rally Championship, les numéros #1 à #15 seront réservés aux pilotes disputant le BRC avec une voiture de la classe RC2 ou RGT, le numéro #1 étant attribué automatiquement pour toute la saison au Champion de Belgique 2014, Freddy Loix.

 

Positions de départ prioritaires

 

Afin de garantir l’équité entre les concurrents du championnat, il est naturellement essentiel que les candidats au titre défendent leurs chances dans des circonstances similaires (météo, obscurité, état de la route). Ces concurrents doivent donc s’élancer dans un laps de temps réduit. Voilà pourquoi cet ordre de départ fixe a été décidé pour les ténors du Belgian Rally Championship (pilotes de R5, S2000, RRC, R4, N4).

 

Les 15 premières positions de départ (indépendamment des numéros de départ choisis) seront réservées aux concurrents alignant une voiture de la classe RC2 ou RGT, l’ordre étant déterminé par le classement du Belgian Rally Championship. Pour la première épreuve du BRC 2015, l’ordre de départ sera déterminé par le classement final du BRC 2014. Les pilotes disputant leur première épreuve dans le BRC ou qui ne participaient pas au championnat l’an dernier se verront attribuer un ordre de départ avalisé par le RACB Sport et le promoteur.

 

Afin d’assurer la promotion du Junior BRC, les jeunes pilotes les plus rapides seront placés sous les feux des projecteurs au niveau de l’ordre de départ également. Les cinq pilotes les mieux classés au Junior BRC s’élanceront à la suite du top 15, réservé aux RC2 et RGT.

 

Priorité également lors de la 2ème étape

 

Cet ordre de départ prioritaire pour les concurrents en RC2, RGT et 5 Juniors sera d’application pour toute la durée de l’épreuve. Lors des rallyes disputés sur deux jours, le même système sera appliqué pour la seconde étape. Mais en fonction du classement après l’étape 1.

 

Les autres numéros de départ et positions de départ pourront être librement attribués par les organisateurs. Concrètement, à la condition évidemment qu’il y ait suffisamment de concurrents en RC2 et RGT, le premier pilote alignant une voiture de la catégorie RC1 (WRC, A8) s’élancera au plus tôt à la 21ème place. Avec un intervalle de 2 minutes après le cinquième Junior. Le règlement offre par ailleurs la possibilité d’accorder par épreuve un maximum de trois "Wildcards" pour une meilleure position de départ sur la base de la renommée du concurrent ou de la priorité FIA, et moyennant l’accord du RACB Sport et du promoteur du BRC.

 

En clair et sans décodeur, tout est mis en oeuvre par le promoteur du BRC et le RACB Sport pour dissuader les équipages d'engager des WRC 2 litres, 1,6 litre et assimilées. Ceux qui voudraient malgré tout jouer la carte de ces montures qui restent très performantes (on l'a vu avec Princen en 2014) et spectaculaires savent d'ores et déjà qu'ils ne bénéficieront pas d'un numéro de départ attrayant. Tant pis pour leurs partenaires. Et vous, vous en pensez quoi ? (Vincent Franssen)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet