logo speedaction tv

Speed Action TV


 Retour

220 pilotes pour le coup d'envoi de la IAME Benelux Series au Karting des Fagnes

Circuit 13/03/2019


 

Année après année, on se dit que la IAME Series Benelux a atteint le sommet. Et pourtant, à l’heure de lancer la saison 2019, c’est un nouveau record qui devrait tomber. Environ 220 concurrents – répartis dans six catégories – se sont en effet inscrits pour la première des cinq épreuves, programmée sur le Karting des Fagnes de Mariembourg ! Et malgré tous les efforts des organisateurs, une dizaine de pilotes ne pourra pas prendre part à cette course d’ouverture ces 15, 16 et 17 mars, faute de place suffisante dans un timing bien chargé.

 

Plus que jamais, la compétition Benelux a donc le vent en poupe. Son aura dépasse d’ailleurs très largement les frontières : quinze pays différents seront représentés à Mariembourg dès les premiers essais libres vendredi matin. Ce succès ne doit évidemment rien au hasard.

 

"Le partenariat avec le motoriste IAME et les trois fédérations (RACB, KNAF et ACL) ne cesse de se renforcer, se réjouit Olivier Cèbe, qui chapeaute l’organisation. De notre côté, nous travaillons sans relâche pour confirmer que nous sommes bien l’un des championnats les plus importants en Europe. Nous avons diminué les frais d’inscription et en même temps notre équipe s’est agrandie durant l’hiver avec toujours les mêmes valeurs : un renforcement des contrôles techniques et une gestion sportive à la fois professionnelle et conviviale. Nous voulons que nos pilotes se sentent bien dans notre championnat et il n’y aura donc aucune tolérance pour les cas antisportifs, que ce soit sur la piste où dans le paddock. Dans le même temps, notre service se veut être à la hauteur et c’est aussi la raison pour laquelle nous avons lancé une toute nouvelle application IAME Series Benelux pour les smartphones. Tout est en place pour vivre une belle saison !"

 

Sur la piste, les débats s’annoncent absolument magnifiques. Car, c’est bien connu, la concurrence attire… la concurrence. À la quantité on peut donc sans conteste ajouter la qualité avec un niveau de pilotage exceptionnel. On fait le point dans les six catégories.

 

X30 Senior : la crème de la crème

 

Accessible dès l’âge de 14 ans, la catégorie X30 Senior promet d’être explosive ! On retrouve en effet parmi les 88 engagés une quinzaine de vainqueurs potentiels… et une surprise n’est jamais à exclure. Champion en titre, l’expérimenté Joey Van Splunteren (27 ans) remet sa couronne en jeu. Mais le Néerlandais aura fort à faire face à une concurrence emmenée par le jeune Elie Goldstein (15 ans), vice-champion en 2018 dès sa première saison dans la catégorie, et les Français Corentin Collignon et Xavier Dias, déjà très en vue l’an dernier. Poursuivant son implication en karting en parallèle de son début de carrière en monoplace, O’Neill Muth est assurément à placer parmi les favoris, ce qui est le cas aussi de l’ancien champion du CIK-FIA Academy Trophy, Xavier Handsaeme. Très performant lors de chacune de ses apparitions en X30 Senior, Félix Wargé sera aussi à surveiller tout comme Matteo Raspatelli, Tuur Stalmans, Yarne Goovaerts, Evan Becerra, les Français François-Xavier Venet et Bastien Cochet ou le Néerlandais Daan Steenman. Et puis, on suivra avec attention la course dans la course que se livreront les meilleurs « Rookies », soit les pilotes de moins de 16 ans effectuant leur première saison dans la catégorie. Après s’être disputé le titre en X30 Junior l’an dernier, le Français Enzo Lévêque et l’Anversois Sam Balota viseront toutefois bien plus que cet unique classement des Rookies et il y a fort à parier qu’ils viendront croiser le fer avec les ténors ! Décidément, tout pronostic est hasardeux.

 

X30 Junior : rencontres de la jeunesse européenne

 

Ils viennent de Belgique, de France, des Pays-Bas, du Royaume-Uni, d’Allemagne, d’Estonie, de Pologne ou de Suède et ils ont des rêves plein la tête. Les 56 engagés en X30 Junior (12-14 ans) ont coché depuis longtemps ce week-end de la mi-mars dans leur agenda ! Par le niveau proposé, la IAME Series Benelux se veut en effet être un championnat très formateur et celui qui sortira vainqueur de cette catégorie ajoutera une belle ligne à son palmarès. Difficile, face à une telle déferlante européenne, de désigner des favoris. Ayant plusieurs fois joué les avant-postes en 2018, le Britannique Zacharia Ripley et les Belges Noah Maton, Loïs Delbart et Alessandro Tudisca partent toutefois avec une belle cote s’ils parviennent à conjuguer vitesse et régularité. Transfuges de la catégorie X30 Cadet, Victor Louis, Olivan Fayt et Mathias Focan auront beaucoup à apprendre, mais ils veulent de nouveau jouer les podiums. Mais que dire alors du Néerlandais Nathan Ottink, vice-champion en Mini l’an dernier et qui effectue le grand saut en X30 Junior ? À suivre aussi les féminines, emmenées par la véloce Sita Van Meert.

 

X30 Cadet : bien plus qu’une transition

 

Quelque peu « coincée » entre les catégories Mini et X30 Junior, la classe X30 Cadet (10-13 ans) n’est pas la plus fournie avec une dizaine d’inscrits seulement. Mais son rôle dans l’échelle de la IAME Series Benelux n’en est pas moins primordial pour les jeunes Belges, largement majoritaires. Si certains seront presque des débutants, comme le Champion de Belgique de Karting Indoor Rayhan Mouôya, Théo Pirmez peut déjà se targuer d’une certaine expérience dans la catégorie. Attention toutefois à ceux qui arrivent de la classe inférieure avec de grosses ambitions. On pense en priorité au champion Mini 2017 Kimmy Abraham et à Simon Lacroix, mais Gabriel Bektas, Milan Kok ou Romuald Demelenne veulent aussi confirmer leur progression.

 

Mini : la relève est bien là !

 

Dans la IAME Series Benelux, on peut déjà débuter la compétition à partir de sept ans. Confirmant son succès, la catégorie Mini (7-11 ans) accueillera ainsi 25 jeunes pilotes ce week-end sur le Karting des Fagnes, Belges et Néerlandais composant l’essentiel de la grille de départ. Ceux qui peuvent se targuer d’une certaine expérience partiront évidemment avec un avantage. On pense en priorité aux Néerlandais Sacha van’t Pad Bosch et René Lammers (fils de Jan, vainqueur des 24H du Mans 1988), au Tchèque Lukas Horcicka et aux Belges Patrice Kowalenski, Thibaut Ramaeckers, Emilien Allart (fils du rallyman Benoit) et Thibauld Gelade. Mais la beauté de cette catégorie est de voir régulièrement émerger de nouveaux talents. Qui sera donc la révélation 2019 ?

 

X30 Super Shifter : à pleine puissance

 

Avec ses 49 chevaux, le moteur 175cc de la classe X30 Super Shifter garantit des performances de tout premier ordre. Une vingtaine de pilotes s’exprimeront au volant de ces karts à boîte de vitesses, une classe de spécialistes. Pas étonnant dès lors de retrouver de nouveau les ténors de l’an dernier à l’affiche ! Champion en 2018, l’Estonien Sten Dorian Piirimagi affrontera notamment le Néerlandais Roy Bakker, titré en 2017. Pour arbitrer ce duel, l’Estonien Kaspar Korjus, le Néerlandais Rowan Grinwis et le Suisse Kevin Lüdi semblent bien armés. Mais face à cette délégation étrangère, les Belges Frédéric Op de Beeck (3e l’an dernier), Sam Claes, Corentin Grégoire, Thomas Vansteenberghe, Hughes De Schepper et Ronan Waelbrouck n’entendent rien lâcher sur leurs terres. Voilà qui promet bien du spectacle !

 

X30 Master : nouvelle jeunesse

 

Ayant notamment bénéficié d’une modification des conditions d’accès (on parle désormais d’un âge minimum de 25 ans ou d’un poids de 75kg minimum pour le pilote équipé) et de la réduction des droits d’engagement, la catégorie X30 Master connait un vif regain cette année. Ils sont en effet 25 à avoir rentré leur bulletin d’engagement. Titré l’an dernier, Justin Bonnes devra se surpasser pour confirmer son titre. Outre son rival Hubert Bauthier, qui n’avait échoué que pour un point dans la course à la couronne en 2018, le Montois aura face à lui le Champion 2017 Fabio Kieltyka, lequel fait figure d’épouvantail. Impressionnant l’an dernier avec le titre en IAME Series Belgium pour son retour à la compétition, Nicolas Chapelle espère faire aussi bien dans la compétition Benelux. Autre revenant avec qui il faudra compter, Julien Jamoye pourrait également créer la surprise aux avant-postes. Enfin, la lutte que se livreront les Gentlemen (plus de 45 ans) vaudra aussi le détour. Le Luxembourgeois Alain Bazard affrontera le Néerlandais Wilco Schaaphok, Laurent Do et l’inusable Christophe Adams.

 

Tout est en place pour vivre une fantastique cuvée 2019. Après les essais libres du vendredi et du samedi matin, les choses sérieuses débuteront samedi à 14h15 avec les premiers essais qualificatifs, directement suivis par les premières manches qualificatives. Dimanche, les manches se poursuivront avec, au terme de celles-ci, une première attribution de points pour le championnat et la formation des grilles de départ pour les Finales dans les six catégories. Le départ de la première d’entre elles sera donné à 14h30. L’entrée est gratuite alors n’hésitez pas à vous rendre sur le Karting des Fagnes ce week-end ! (Vincent Franssen & Com)



R Tech LLM Mecasport

Communication & TV Production


© SpeedActionTV 2019 Tous droits réservés. Site créé par Cybernet